Yo©Didier Péron

Expérimentateur averti, Yoann Bellefont pratique l’improvisation sous plusieurs formes. Il fait rugir sa basse électrique dans Cardine Franche, explore les possibilités sonores de la contrebasse, en y ajoutant parfois des interactions multimédias, dans ses projets solo, ou encore en associant ces deux instruments dans Bigoût-10.

En parallèle, il aime poser des lignes de basse incisives dans The white loose woman et initier des groove veloutés dans Delbi. Forever Mayo, projet en création, mêle écriture rock et improvisation.

L’écoute de l’environnement sonore suscite chez lui une grande attention, il en devient une source d’inspiration. Cela se transpose dans un travail d’écoute de son chant intérieur afin de construire un dialogue musical personnel, ainsi qu’une volonté d’interactions entre musiciens. Ce travail transparaît dans ses différents projets et notamment dans le trio Yojuma (fruit d’une rencontre au conservatoire) et dans Yannic Seddiki Trio.

RÉSIDENCE DE CRÉATION / du 10 au 21 juin 2016

Pour sa première résidence à l’Orange fluo, Yoann Bellefont imagine un processus de création de « musique du lieux » mêlant improvisation et écriture. L’oeuvre met en jeux une prise de conscience de l’environnement sonore et une recherche de positionnement artistique.

SIMPLES CURIOSITÉS / 17 juin 2016, 20h30, St Amar Gorses

Contact

N'hésitez pas à nous laisser un message ! Au plaisir !

Start typing and press Enter to search